Congrégation des soeurs de Marie Auxiliatrice

Français   -   English   -  
Les soeurs de Marie-Auxiliatrice Les soeurs de Marie-Auxiliatrice

Accueil  >  Echos > Canal du midi et Marie-Thérèse de Soubiran

Canal du midi et Marie-Thérèse de Soubiran

Le Canal du Midi fut creusé de 1666 à 1881. Son concepteur fut Paul Henry Riquet. Ce canal reliait SETE à Toulouse via CASTELNAUDARY. Plus tard il ira de la Méditerranée à l’Océan Atlantique et sera le "canal du Midi" et "des deux mers". Ce canal servait au transport du vin et du blé. Il servait aussi de coche d’eau pour le transport des personnes et de la poste.

““
Ainsi, en 1854, Marie-Thérèse de Soubiran (Fondatrice de la Congrégation) revenant de GAND pour s’initier à la vie d’un béguinage, emprunta le coche d’eau de Sète à Castelnaudary .

Si vous faisiez le même parcours à partir de Sète vous pourriez visiter de très beaux sites. Entre autres, vous découvririez les 5 écluses de Béziers, et à l’occasion des étapes vous vous arrêteriez pour visiter à Fontcouverte la maison natale de St François REGIS, puis, un peu plus loin, pour visiter le promontoire de Fanjeaux, berceau des Dominicains… Et voici la belle cité de Carcassonne et toute son histoire…

En se laissant glisser sur les eaux tranquilles entrons en Lauraguais : les champs de vignes et d’oliviers font place au blé, au colza et aux tournesols .

Notre fondatrice s’inspira de ce paysage pour nous dire : " Mon soleil c’est Dieu, tout faire pour Lui… Comme une plante exposée au soleil ainsi mon âme devant vous Seigneur." (Voir les Écrits spirituels de Marie-Thérèse de Soubiran)

En arrivant au débarcadère de Castelnaudary proche de l’écluse Saint Roc, le 29 septembre 1854, Marie-Thérèse de Soubiran alla à l’enclos du Bon Secours pour y fonder la Congrégation de Marie-Auxiliatrice, Congrégation adoratrice et apostolique. Vous pourrez encore visiter sa maison natale au 13 rue du collège.
La Congrégation s’est étendue le long du canal à Toulouse, Narbonne et Carcassonne et en diverses villes de France. Et bien au-delà : en Europe, Asie, Afrique et Micronésie…
Dieu est la source éternelle de tout bien. L’homme n’est que le canal qui reçoit quelques gouttes de cette source divine pour lui-même et pour ses frères… Lorsque Dieu cesse de donner, le canal reste vide…” M. Thérèse de Soubiran, 6.03.1879

Sr M Paule