Congrégation des soeurs de Marie Auxiliatrice

Français   -   English   -  
Les soeurs de Marie-Auxiliatrice Les soeurs de Marie-Auxiliatrice

Accueil  >  Qui sommes-nous ?  >  Notre mission > Un chemin, une écoute, un partage

Un chemin, une écoute, un partage

Témoignage de Sœur Pierrette, visiteuse des malades, et des personnes seules à leur domicile et en maison de retraite.

Depuis 11 ans Sœur Pierrette visite des personnes seules ou malades à leur domicile, ou en maison de retraite. A l’écoute de chacun quel que soit son état de santé, sa culture, sa religion.
Pierrette visite une dizaine de personnes par semaine.
Accompagner reste toujours un chemin à inventer avec la personne qui lutte et qui souffre.

L’ÉCOUTE… c’est indispensable pour connaitre les vrais besoins du malade, ses craintes, ses doutes, ses joies.

Il ne faut pas se hâter de parler mais d’abord écouter. Parfois il suffit d’être là simplement en silence, tenir une main, vivre un cœur à cœur avec la personne, échanger un regard de tendresse, un sourire.

Accompagner une personne c’est exigeant, mais porteur d’espérance, de richesses, de joie et d’amour.

Je suis très heureuse quand je vois s’épanouir une personne visitée.
Il y a du bonheur à donner et à recevoir, c’est un échange.

Pour les uns c’est une visite d’amitié, ou un partage de la parole de Dieu, pour d’autres ce sera un temps de prière, le partage de l’Eucharistie, selon la demande ; ou pour d’autres encore un jeu tel que le scrabble, le domino, suivi d’un goûter.

Encore un témoignage : celui de Suzanne et Louis accompagnés jusqu’au bout de leur vie ;
Suzanne, était aveugle suite à un accident et elle avait en plus un cancer, je ne communiquais avec elle que par son oreille gauche. Ce qui m’a frappée c’est sa paix, sa Foi, son ouverture sur le monde !
Louis chaque matin lisait la parole de Dieu, et une fois par semaine préparait sa table, pour accueillir, comme il disait, "le bon Dieu venu dans ma maison, rien que pour moi" ; j’ai accompagné Louis durant 8 ans, il a été un homme heureux toute sa vie.
Méditons cette phrase de la prière de Louis :
"Je n’ai pas peur de la mort, la mort n’est rien, ou plutôt elle est l’espérance d’un passage dans le nouveau monde, un monde d’amour et de merveilles"

Sr Pierrette Marie