Congrégation des soeurs de Marie Auxiliatrice

Français   -   English   -  
Les soeurs de Marie-Auxiliatrice Les soeurs de Marie-Auxiliatrice

Accueil  >  Echos > fête de la vie consacrée (2)

fête de la vie consacrée (2)

En l’église St Vincent de Paul les paroissiens nombreux ont eu le bonheur d’entendre le témoignage de Sr M Francis

(Sr M. Francis à droite)}

Le 14 février je fêterai le 95ème anniversaire de mon baptême : Consécration à Marie : Mes parents étaient jeunes, pauvres mais toujours joyeux ; j’étais leur premier enfant, ils en ont eu 8. Tout-petits nous aimions écouter des histoires : celles de Jésus, celles du monde : « La terre toute ronde… Loin sous nos pieds ; il y a des gens, des petits enfants qui ne connaissent pas Jésus, qui ne savent pas que le Bon Dieu les aime… Comme c’est triste ! Heureusement il y a des missionnaires qui vont là-bas…
Et je disais ; quand je serai grande j’irai leur parler de Jésus… Je rêvais de partir en Afrique, en Chine, … ce désir a grandi avec moi : C’était mon but, ma force pour bien travailler en classe, manger ce que je n’aime pas, me ‘’débrouiller’’ toute seule, plus tard apprendre l’Anglais…
Vers 15 ans, j’ai pensé : si je me mariais et si j’avais beaucoup d’enfants, ça ferait beaucoup plus de missionnaires !
A 18 ans j’ai fait une retraite de 5 jours en silence pour lire l’Évangile regarder Jésus, l’écouter… J’ai compris qu’Il me disait ; « Je t’ai choisie », toi, sans mari, sans enfants, viens avec moi ! il y a d’autres femmes, choisies, elles aussi, pour être missionnaires ensemble, en communauté semeuse d’amour, de pardon, de joie…
Je connaissais des Sœurs de MA et leur mission : « Jésus-Eucharistie, Marie, disponibilité totale », c’était juste ce que je désirais … J’ai fait ma demande, j’ai été acceptée, et je suis entrée…
8 années de formation, d’étude, de stages, avant d’être acceptée à l’engagement pour toute la vie… Cet engagement, il est écrit, en latin, sur l’anneau que je porte à mon doigt : « Je t’ai choisie… Me voici… Envoie-moi » Il y a tout dans ces mots : l’amour personnel, infini de Jésus, Il m’a choisie… ! Et ma réponse : je suis là, toujours prête, tu peux m’envoyer où tu veux, avec toi je n’ai peur de rien !
Jésus ne m’a pas fait attendre : un mois plus tard il m’emmenait au Japon rejoindre les premières missionnaires ! 32 ans au Japon, puis 25 ans en Italie… et depuis 10 ans, en France : à Villepinte, auprès des malades de l’Hôpital Ste Marie
Les temps ont changé, il ne s’agit plus de partir au loin : maintenant ce sont des prêtres venus de loin qui nous donnent la Parole de Dieu, qui nous donnent Jésus-eucharistie, et nous sommes pleins de reconnaissance envers eux ; et nous sommes missionnaires avec eux, ici, à Villepinte : le Pape François nous dit : « si on n’est pas missionnaire on n’est pas chrétien ! » Missionnaires, là où nous sommes : en famille, à l’école, au travail, dans le quartier…
Et pour cela, comme vient de le dire le Père Marcio, il faut se nourrir de la Parole de Dieu, la mastiquer, la manger
Je voudrais vous donner une Parole qui fait la joie des Malades de Ste Marie :
« Ne crains pas, Je t’ai appelé par ton nom, tu es à moi, Moi je t’aime, tu comptes beaucoup pour moi »

Après ce témoignage dans les deux paroisses, ils sont venus nombreux pour un apéritif, et ceux qui pouvaient pour un repas partagé si bien apprêté, avec des mets polonais entre autres…
Ce temps convivial représentait le visage de la paroisse : Liban, Togo, Cameroun, Amérique, les Antilles, le japon, Vietnam, la France.
Après le repas nous découvrons les deux fondateurs Saint Vincent de Paul, et la Bse Marie-Thérèse, avec un DVD suivi de réponses aux questions, et de témoignages, des prêtres, de quelques associés. Nous clôturons cette riche journée par le Magnificat

Sr M. José