Congrégation des soeurs de Marie Auxiliatrice

Français   -   English   -  
Les soeurs de Marie-Auxiliatrice Les soeurs de Marie-Auxiliatrice

Accueil  >  Espace prière > les mains vides, devant Toi

les mains vides, devant Toi

Ils étaient trois, chargés de présents…
et moi, j’arrivais, les mains vides

« Entrant dans le logis, les mages virent l’enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant ils lui rendirent hommage ; puis ouvrant leurs cassettes ils lui offrirent en présents de l’or, de l’encens et de la myrrhe » Mt 2.11
et moi je me frayais un chemin au milieu de cette cohorte bruyante de chameaux, au milieu de ce monde qui n’avait pas pu rentrer dans le logis trop petit… je les avais entendus et suivis depuis l’entrée dans la ville, par cette nuit claire où brillaient mille étoiles dont une était particulièrement brillante ce soir là, et semblait accompagner la cohorte
Je passais le tête par la porte restée entr’ouverte et je vis un tout petit dans les bras de sa mère surprise d’une telle visite… le père bouche bée ouvrait grand les yeux de derrière la maman…
L’enfant dormait…
Et je vis ces hommes qui ressemblaient à des rois s’agenouiller devant le petit, ils déposaient leur couronne, et de leurs mains glissaient des pièces brillantes : on aurait dit de l’or, et des parfums délicieux qui faisaient tousser le petit… qui semblait dormir encore
ils restèrent un moment à s’émerveiller devant le petit, dirent un mot à l’oreille de la Maman et du Papa, puis ils se retirèrent et enfin je pus entrer,
mais j’avais les mains vides et n’osais m’approcher. C’est la Maman qui me fit signe d’approcher et elle me tendit le bébé, puisque j’avais les mains vides ; et c’est lui, le bébé qui m’ouvrit les bras, et son visage s’éclaira d’un large sourire "Il t’aime" dit la mère "oh ! moi aussi je l’aime je n’ai rien apporté, mais mon cœur est prêt : il pourra m’appeler si un jour il a besoin…"

Sr M. Fr.

“Mon bon Jésus quand je vous vois
Mon cœur est tout ému de joie, l’content’ment m’fait chanter
Je me donne à vous mille fois et je veux vous aimer”